Créatrice de mode, accessoiriste, décoratrice… voici un beau mariage de talents qui porte la marque d’une jeune, ivoirienne, passionnée d’artisanat et de mode. ONENEY Leslie Jocelyne, à 28 ans, assure avec « African Lifestyle Show » et entend contribuer à la promotion de la mode africaine. Diplômée de marketing et de communication, elle nous parle ici de sa passion.   

1- Qu’est-ce qui vous passionne ?

L’artisanat et la mode.

2- Pourquoi cela et pas autre chose ?

Ma passion pour l’artisanat est née il y a de cela quelques années. J’ai bien voulu me laisser emporter par cet amour des créations manuelles; surtout qu’elles me permettent de m’exprimer et d’apporter une petite touche à la promotion de l’art africain.

3- Pensez-vous avoir réalisé votre rêve ?

Je pense que je suis en pleine concrétisation de mes projets avec la première édition de l’évènement « African Lifestyle Show » à Abidjan au mois de mars dernier.

4- Comment ?

L’idée était de réunir des jeunes créateurs de mode, des artisans et artistes peintres africains et de faire la promotion de leurs créations à travers une exposition vente et un défilé de mode. J’envisage donner à cet événement une renommée internationale et aider réellement à la promotion de l’art et de la mode africaine.

5- Du rêve à sa matérialisation, quel aspect a le plus marqué votre parcours ?

Organiser l’évènement « African Lifestyle Show » était une expérience nouvelle pour la jeune dame que je suis et qui jusque-là ne faisait que fabriquer des petits bijoux et accessoires de mode. Ce qui m’a marqué, c’est la promptitude des partenaires et surtout des exposants à adhérer au projet. Tout ceci me donne pleinement foi en l’avenir.

6- Quels ont été les obstacles et comment les avez-vous surmonté ?

C’est vrai que je me suis fait gruger par moment, mais je pense que c’est de l’apprentissage pas des obstacles. Je garde un bon souvenir de cette expérience.

7- Si vous aviez en face de vous un jeune qui n’arrive pas à trouver sa voie, que lui diriez-vous ?

Je lui dirai d’écouter simplement son cœur et de faire ce qu’il aime avec beaucoup d’amour et de passion.

8- Si vous n’étiez pas un Homme, qu’auriez-vous voulu être ?

Un ange de Dieu.

9- Pourquoi ?

Un ange parce que j’imagine qu’ils sont beaux et parfaits et j’aime la beauté et la perfection. Aussi pour veiller sur ceux que j’aime.

10- Qu’aimeriez-vous que l’on retienne de votre passion et de votre histoire ?

Retenons, tout simplement, qu’il faut laisser exprimer sa passion. C’est ainsi que l’on apprend véritablement à se connaitre. De mon amour pour le pagne, de mes créations artisanales de bijoux et autres accessoires, je me retrouve à l’organisation d’un événement de mode. C’est merveilleux !